Foxhound Airsoft Rouen

Le forum d'airsoft de la Foxhound et de ses amis indépendants basés aux alentours de Rouen.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Derniers sujets
» Jeu concours Airsoft Aventure
Mer 8 Avr - 16:16 par gilles lecardonnel

» Présentation Airsoft Aventure
Sam 21 Mar - 18:13 par gilles lecardonnel

» Death's Shadow
Mer 5 Nov - 23:48 par Death's Shadow

» Team Spartiate
Sam 11 Oct - 0:37 par Thibault0206

» ACOG-Event
Ven 22 Aoû - 21:29 par ACOG-Event

» presentation le faucon de la stikguns 276
Ven 2 Mai - 0:31 par le faucon

» Alex
Lun 24 Mar - 16:47 par Marlbo

» Moi P@ndz3r
Mar 28 Mai - 15:36 par P@ndz3r

» AK 74s Dboys/kls
Ven 30 Nov - 15:33 par surpriz

Janvier 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   
CalendrierCalendrier

Partagez | 
 

 M14 Tokyo Marui

Aller en bas 
AuteurMessage
BEAN
Vétéran
avatar

Nombre de messages : 1028
Age : 41
Localisation : DTQ
Répliques : M21 et M14 EBR ... 7.62 Powaaaar
Date d'inscription : 03/06/2007

MessageSujet: M14 Tokyo Marui   Jeu 13 Mar - 13:18

aller je me lance pour la première review du forum

les photos ne sont pas de moi elles ont été piqués sur différents forum/site... la partie Real steel vient du forum France Air soft elle même piquée sur Wikipedia Wink

Model Real steel (pour les newb: le vrai flingue pas la réplique, ça ne sert a rien pour l'air soft c'est juste de la culture général)


Sortant de la deuxième guerre mondiale, les troupes américaines avaient en tête que le fusil Garand M1 restant en de nombreux points améliorables pour aboutir a une arme qui colle aux besoins de troupes modernes. Le premier point est le système d'alimentation par Clip de 8 cartouches qui empêche le rechargement rapide avant le vidage complet de l'arme, les autres furent, entre autre le poids et la longueur de l'arme. La cartouche utilisée par le M1, la .30-06 (7.62*63) était trop longue et trop lourde au point de limiter la charge de cartouches par soldat sans apporter de gain substantiel.
Les premiers essais d'amélioration du M1 ont commencé pendant la guerre même, par exemple en modifiant l'arme pour tirer des chargeurs de Browning BAR M1918 (modèle T20 disposant entre autre d'un sélecteur de tir), certains évoluèrent vers une version acceptant les nouvelles cartouches testées raccourcies de 1/2 pouce(T37). Ces derniers étaient moins couteux et légèrement plus légers que les anciennes versions, tout en gardant de bonnes performances en portée et en précision, deux conditions posées par l'US Army avec la correction des défauts cités.

Dans les années 50, le T37 fut amélioré en fusil expérimental T44 au mécanisme repensé avec un système de récupération des gaz auto-régulé et un piston de gaz à action courte, quelques ajouts et essais aboutirent sur les T44E4 et T44E5 (version a canon lourde pour l'appui) qui furent adoptés par l'Armée sous le nom M14 et M15 en 1957, bien que ce dernier n'arriva jamais jusqu'a la phase de production.
Le M14 gagna sa place comme arme de service lors d'essais contre le FN FAL produit sous license US(T48) pour ses performances tout aussi bonnes que son collègue, mais avec un poids total inférieur et un mécanisme similaire a son grand frère le Garand.

Le M14 a été produit a 1 milloin 380 000 unités par 4 principales companies américaines : Thompson Ramo Wooldridge (TRW Inc), Harrington & Richardson Arms Co, Winchester- Western Arms Division d'Olin Mathieson et Springfield Armory Inc. La fin de la production fut le résultat des tests dans le Sud Est Asiatique et au Vietnam, le M14 etait trop long et trop lourd donc fatiguant pour les longues missions en climat chaud et humide, la munition de 7.62 NATO (.308) trop lourde a transporter et limitait la capacité d'emport totale lors de longues missions. La séléction du mode de tir était quasimment inutile étant donné le relèvement du fusil lors du tir de la puissante cartouche et de la secousse lors du tir en rafales (ce qui entraina le verrouillage de nombreux modèles sur le semi-auto par l'armée pour empêcher le gaspillage de munitions)
La version d'appui M14E2 n'a pas également été très populaire dans le role pour laquelle elle a été conçue. Au final l'évidence apparue au commandement US qui décida de trouver un remplacement, et se porta sur l'AR15/M16. Le M14 a été remplacé comme arme de service pour l'infanterie de première ligne dans la fin des années 60, mais est resté utilisé par des unités de la Navy, il a également servi comme base pour la construction des fusils M21 pour le tir de précision. Le M14 a été commercialisé a partir de 1974 pour le marché civil et la police sous le nom M1A, tirant en semi automatique uniquement. Quelques centaines d'unités de M14 tirés du service ont été échangées lors de programmes d'aides a divers pays.
Il fut malheureusement, dès son entrée en service, un enfant mort-né de l'industrie de l'armement US, avec des performances similaires aux anciens fusils de service de la WWII, mais trop inadapté aux combats de moyenne intensité et a la guerre de mobilité en milieu bâti a cause de son poids, de sa longueur et de sa capacité a assurer un tir séléctif avec des bonnes performances. Il est malgré tout resté un grand favori de nombreux utilisateurs pour sa puissance et sa fiabilité héritière du M1 Garand, souvent mis en avant pour sa balistique terminale, sa portée et la puissance de perforation de ses projectiles supérieure.
Le M14 fonctionne par emprunt des gaz, alimenté par chargeur, et dispose d'un tir Semi et Full-Automatique. Le système d'emprunt des gaz est sous le canon, avec une course courte du piston qui est relié a la tige d'action de la culasse type M1 Garand. Le système des gaz possède une sécurité protégeant de la surpression.
La culasse rotative est similaire au Garand mais dispose d'un tambour roulant a la place d'un tenon de verrouillage, qui bloque la culasse a la tige d'action venant du piston, le sélécteur de tir est placé sur le coté droit du sélécteur au dessus de la détente et peut etre retiré pour bloquer l'arme dans un des deux modes, ou réinstallé. Le pont arrière du Receiver porte toujours les guides de clips a cartouches permettant de recharger le boitier chargeur directement dans l'arme. L'arretoir de culasse est incorporé au pan gauche du Receiver et bloque la culasse ouverte à la derniere cartouche. La sureté est similaire à celle du Garand, a l'avant du pontet, le canon recoit un long cache flamme





le model air soft.

ce model a été pas mal attendu par les airsofteurs il n'est sortit que dernièrement, au dire du fabriquant cette réplique de nouvelle génération serait doté des dernière amélioration apporté par la marque japonaise à ses réplique , a savoir un canon interne rivalisant avec les meilleur canon de précision du marché et surtout un système hop up des plus efficasse.

donnéesde base constructeur:
Calibre : 6mm BB
Capacité du chargeur : 71+1
Alimentation : AEG, alimentation par batterie LARGE
Mode de tir: Semi auto, Full auto
Masse : 3.5 a confirmer
Longueur hors tout : 1120mm


la boiboite (ça ne sert a rien) mais ça fait toujours plaisir quand on l'ouvre:

une boite en carton vert foncé, avec un marquache simple sur le dessus, là on se prépare à l'ouvrir et a prendre à plein poumon la bouffé d'air japonnais (payée avec la réplique).
dedans, Plus de boite en polystyrène recouverte de carton, c'est un double carton avec un demi-moule de poly et deux cales, recouvert de tissu noir. La protection est sans doute moins bonne mais visuellement, c'est réussi.

Les marquages : Left receiver : TOKYO MARUI, Right receiver : ASGK, Top receiver : US RIFLE /7.62MM M14/SPRINGFIELD ARMORY/111849

pour ce dernier ça apporte sont petit plus:



quelques photos de la bête:






Le levier d'armement est fonctionnel pour laisser voir l'intérieur (le dessus de la gearbox), le ressort est costaud en plus d'etre solidement maintenu au levier par une longue et surtout épaisse tige guide située sous le canon,étant donné le bruit assez jouissif de l'armement il serait dommage de se priver, mais c'est a utiliser avec précaution en effet j'ai lu sur pas mal de forum que ce dernier a eu tendance a casser, en cas d'utilisation trop violente ou trop répétée.



les chargeurs

on va parler du chargeur comme on le voit sur la photo précedente ce dernier se vérouille par un levier direct à la mode AK ou Mp5, il faut juste prendre le coup de main,
le puis de chargement se trouvant sur l'avant contrairement au chargeur AK , sur les Hi cap il faut donc "molléter" d'arrière en avant, c'est pareil il faut prendre le coup.

au niveau compatibilité des chargeurs, par ceque les chargeurs Marui ça ne se donne pas:

en attendant de me commander une dizaine de chargeurs lowcap j’ai commandé sans trop d’espoir 2 chargeurs AGM payé 10$ pièces a HG , le cheap je ne suis habituellement pas fan, avant d’avoir mon merveilleux M14 Marui j’avais un M14 AGM aux caractéristiques plus que désastreuses. Le chargeur d’origine AGM dans la réplique AGM avait tendance à faire des missfed sur les grosses rafale sans compté sur un hopup minable monté a la base d'un tromblon.

l’aspect
ils sont métal comme les marui, muni, en plus de la molette habituelle d'un trou dans lequel il est possible d'incérer une clef a enbout hexagonale fournie avec, permettant un remontage rapide du ressort.pratique mais c’est le genre d’accésoire que l’on pert rapidement au fond su sac ou dans les feuilles mortes en partie
il ont exactement les même cotes que les marui et s'adapte donc parfaitement sans forcer et sans jeu.

au niveau apparence ils ont le bon gout d'être noir alors que les marui sont gris (je préfère le noir, mais c'est personnel)

le seul bémol concerne la trappe coulissante pour le chargement qui a tendance a ne pas reste bloquée, ce n'est pas un pb en jeu quand le chargeur est mit mais si un chargeur plein venait a tomber du gilet en court de partie il y a de grande chance pour qu'il s'ouvre de déverse son contenu au sol.

niveau contenance on est à 300 billes donc moins que le Hcap marui mais pour le même pris on peut en avoir 5 ou 6 donc de quoi jouer tranquille une bonne demi journée.

test de tir avec ces chargeurs:
au niveau des tirs c'est là que j'avais de gros doute vu que ces même chargeurs monter sur un M14 de la même marque (AGM) avait tendance a faire des missfeed, quand la cadence de tir augmentait.
Je met une giclé préventive de silicone dans le puis de chargement et je tire……et bin, je n'y croyait pas pas de pb ma bonne dame !
au final une fois monté sur une bonne réplique, et avec une batterie 2200 mA pas de PB, des bonnes grosse rafales sans raté.

donc je les conseille vivement, surtout qu’à ce pris on peu en prendre plein afin d'être tranquille pour la journée réduisant "les trop longue pauses rechargement/concour de celui qui a la plus grossse" entre deux parties.
le pb de la trappe qui s'ouvre doit pouvoir se résoudre par le bricolage d'une petite cale

_________________



Dernière édition par BEAN le Jeu 13 Mar - 13:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BEAN
Vétéran
avatar

Nombre de messages : 1028
Age : 41
Localisation : DTQ
Répliques : M21 et M14 EBR ... 7.62 Powaaaar
Date d'inscription : 03/06/2007

MessageSujet: Re: M14 Tokyo Marui   Jeu 13 Mar - 13:18

le selecteur de tir



La sélection du mode de tir se fait grace a un bouton rotatif coté droit du Receiver contrairement à la vertion M14 AGM il possède un marquage indiquant le mode de tir et surtout un clips qui permet au selecteur de ne pas bouger malgrès les vibrations (quoi que comme on le vera plus tard y en a pas des masse) la sureté n'est pas sur le selecteur mais au niveau de la gachette. mais "elle est là ma sécurité" (dit le Deltaforce en plissant le doigt devant le capitaine steals des rangers)

"Le Hop up"

Le hop up est réglable au moyen d'une haute molette crantée qui a 4 tours de "course de vissage" située devant le chargeur sous la réplique (cachée mais tout juste accessible sans outils et sans retirer le chargeur, semi-visible), le sens d'utilisation est indiqué (contrairement a la version cheap AGM) et cranté avec 40 crans par tour L'effet est bien progressif avec un changement visible tous les 3 crans environ.

le logement batterie:


L'accès a la batterie et son installation se font en accédant au compartiment de crosse, en dépliant le sabot de protection pour accéder a la trappe ouverture latérale (solidarisée au reste avec 2 grandes vis a tete droite). Le logement permet d'y installer une 8.4v Large avec de la place pour le connecteur et le cablage, une 9.6v NIMH Large passerait avec de la place, une 9.6v NICD Large peut passer mais la place pour les connecteurs serait très réduite

en vrac:
Le canon externe est fileté en 14mm (-) en dessous du Flashider/guidon, pour le retirer il faut dévisser la petite Btr de bridage qui retient le guidon sur l'anneau interne (qui lui est taraudé) et sortir le tout en faisant tourner l'anneau a travers les fenêtres latérales du guidon

dedans
là ce n'est plus de moi, mais d'un mec nommé Caveman sur france airsoft et je ne peut en aucaun cas y ajouter mes commantaires, n'ayant pas encore démonter le mien, j'attend un an avant de le démonter et de l'upgrader.

Le démontage rapide se fait sans outils. Pour cela il faut démonter la floorplate en "arrachant" l'arrière du pontet en utilisant le trou percé et concu pour y passer un outil aidant a tirer, personnellement j'y verrais plus un anneau de Paracord 550..
Une fois fait la floorplate peut venir sans forcer, et la crosse se désolidarie de tout le reste, attention a débloquer simultanément l'avant de la crosse et le logement du moteur en donnant du mou au cable de batterie, sinon on risque de commencer a abimer des choses

Une fois fait, tout le mécanisme sort de la crosse par le dessus : le Receiver & la Gearbox, le tout relié a tout le front set
1- Démonter la tige guide pour ressort et le ressort de la culasse sous le canon externe (déboiter la tige guide a l'arrière vers le haut puis un des cotés pour la faire sortir) Cela permet de commencer a libérer la culasse.
2- Démonter l'arretoir de culasse en éjectant la goupille de fixation par l'arrière, ce qui permet de dévisser une cruciforme Lower/upper
Démonter a l'aide de la série de petites vis cruciformes le rail de guidage de la culasse sur le coté droit (vis en dessous) Une fois fait, la culasse et le levier d'armement sortent complètement.
3- Retirer les 2 vis devant et la vis derrière le puits du chargeur (bloquent le Lower receiver a la GB et a l'Upper). Retirer les 4 vis qui maintiennent le front set a son début, le retirer en le faisant basculer vers le bas (le tube de remontée des billes est incliné), attention le canon interne risque de bouger, il est flottant sur ressort.
4- Faire sortir le Lower receiver de l'Upper en le faisant descendre bien verticalement. Déchausser la Gearbox et la tole circulaire qui protégeais le Bloc hop-up.




Une fois fait, la gearbox est accessible mais pas son contenu : seul les Gears et le système piston sont a l'intérieur, Cut-off et tout le système éléctrique sont a l'extérieur et ralentissent le démontage:
1- Retirer le sélécteur grâce a la vis BTR du coté Semi, dévisser le bloc plastique de controle du sélécteur (1 axe solidaire d'un bras a 90°, 1 armature tenue par 2 vis cruciformes, 1 bille sur ressort, 1 bras de liaison long qui est relié au coté gauche de la GB) et la moitié du bras de liaison (inutile de faire la meme chose de l'autre coté)
Retirer les 2 grosses vis du circuit éléctrique pour pouvoir le soulever et dégager la gachette et la queue de détente du coté droit (attention au ressort de la queue de détente accroché avec la cage moteur !)
2- Coté gauche, démonter 2 des 4 grosses vis cruci du circuit de coupure retenant les interrupteurs, pour pouvoir dégager le coté gauche de la gachette/détente (les axes de chaque coté sont retenus par ces plaques vissées) Inutile de démonter toute l'armature du circuit de coupure (Attention au ressort du Cutt-Off et du contacteur !) Bien vérifier lors du remontage que le contacteur est bien enclenché sur la gachette
3- Retirer les grosses vis de la gearbox coté droit (4 Torx et 1 cruciforme) plus la plaque métallique sur le dessus qui colle les deux coques de GB. Retirer le moteur dans sa cage par l'arrière.
4- Ouvrir la GB en faisant attention a la tige guide sous tension et au ressort de Tappet plate qui n'est pas fixé.


Constatations :
La GB porte tout le cassable en interne, tout l'électrique et la liaison en externe, Marui n'a pas été capable semble il de faire avec ce double système mais sans avoir a en retirer les 3/4 pour ouvrir la Gearbox.
A noter que le Cut-off a été modifié pour etre externe sur un grand bras d'activation. Les gears sont des Marui originales. Le graissage est léger, un peu plus n'aura pas été inutile.
La tappet plate et son ressort sont spécifiques au M14 et marqué comme tel dessus (le ressort en question fait un va et vient dans une rainure de la GB et la Tappet plate porte une butée pour la compression), la tête de cylindre est semble il d'un ancien type pour GB excentrées, Tige guide ressort et Nozzle d'un nouveau type unique au M14 (aplati sur le dessus)
Le moteur ne porte aucun marquage. Il est bloqué dans une cage mais calable par l'arrière grace a une vis BTR qui enfonce une cale graduée qui pousse le moteur sur ressort (la vis est accessible depuis l'extérieur en passant sous la crosse via un petit trou).

essais de tir


La puissance est tout ce qu'il y a de plus Marui, c'est a dire 0.8J soit 280-300fps, a la 0.20g et Hop-up bien réglé ca va loin en comparaison de ses copie chinoise musclé de série, comme quoi ya pas que la vitesse de bille qui compte.
il porte tellement et groupé que ça en est vraiment bleuffant.

autre surprise la gear box est très silentieuse, on tir sans presque aucun bruit, idéal pour de l'anti snipe ou du tir a moyenne portée sans se faire trop repérer.

La prise en main spécifique est bien confortable si on fait abstraction de la longueur de l'engin, il faut bien placer sa main faible pour éviter de la changer sans cesse de place et de se fatiguer pour rien, même si de toute facon le poids est plus facilement supportable avec le bras faible proche du chargeur celà dit près avoir joué une après midi avec, ça ne m'a pas posé plus de pb que ça.

pour y fixer un optique il convien d'ajouter un rail spécifique on en trouve de très bon en Cheap (10$) contre 60 a 80€ en france.

une fois une red dot monté et bien réglé c'est un veritable carage en partie.

je n'ai noté aucun incidents de tirs m^me avec des chargeurs Cheaps AGM cependant il convient toujours de se méfier des compatibilité anoncée

à la 02 la portée reste excelente à 40m avec une dispertion proche de 0
au delà ça demeure incertain, ( perte de vitesse de la bille et le vent)

cette précision et cette porté reste réelement bleuffante par rapport à la puissance de la réplique:

Avantages:
-Finition de qualité
-Fiabilité
-Relative robustesse de construction et renforts présents de conception
-Hop-up de qualité a course assez longue
-canon excelent
-Style du M14, rare mais un peu hors du temps...mais c'est la classe!!
-réplique jouable sans pb en sortie de boite sans upgrade immédiat




Inconvénients
-Copie d'un fusil dont le concept est assez ancien : taille, prise en main,accessoires, sélécteur..
-Fixation du chargeur peu evidente
-Plus cher que les autres de la gamme Marui entre 380 et 450€
-Nouveau type de GB avec la rareté des pièces disponibles qui va avec mais des kit spécifique exite, il sont juste un peu plus cher
-Temps nécessaire pour accéder à la gearbox ouverte

utilisation
je le déconseil en batiment ôù des réplique plus courtes seront de meilleur gout et surtout plus fonctionnelle celà dit il exite en version coutre dite SOCOM.
il prend tout sa mesure en exterieur en terain dégagé ou en forêt pour des tirs à moyenne ou longue portés en semi ou en courte raffle de 3 billes, sa bonne cadence de tir en auto permet egalement se se faire plaisir en accompagnant Christopher dans un ruch!


j'ai pas la classe là avec mon M14 et mon bonnet de tchentchen!!! lol!

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PunKapOulp
***président ***
***président ***
avatar

Nombre de messages : 1316
Age : 32
Localisation : rouen
Répliques : M4 SENTRY magpulisé, galil SAR, M4A1, AK beta ,AK 74 SU
Appreciations (réserv.admin/mod) : picton
mauvais
grande gueulle
membre foxhound jusqu'à la mort
fisteur professionnel
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: M14 Tokyo Marui   Jeu 13 Mar - 13:42

lol comment elle et chtite la gear box trop facile l'upgrade en tous c'est propre et bien graisser si tous les constructeur pouvait fair comme sa yorais moin de blem marui a fait c preuve c'est vraiment de la bonne cam.
tres bonne review et tres instructif merci bean

PS:voila adler c'est sa que je voulait^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: M14 Tokyo Marui   

Revenir en haut Aller en bas
 
M14 Tokyo Marui
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SR 16 TOKYO MARUI NEUF
» Vend : M14 Tokyo Marui [vendu]
» Upgrade P90
» VIDE GRENIER [ prix modifiés et affichés ]
» [Echange terminé] MP7A1 contre AEG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Foxhound Airsoft Rouen :: Equipement :: Review-
Sauter vers: